Les grandes marées de mercredi n'ont fait heureusement aucun blessé, malgré des ravages rapportés notamment en Haute-Gaspésie et à Rimouski, les secteurs qui ont été les plus touchés.

La Sûreté du Québec a rapporté mardi une trentaine de sorties de route au Bas-Saint-Laurent et une quinzaine d'autres en Gaspésie, qui n'ont fait aucun blessé majeur.

Selon Jacques Bélanger, directeur de la Sécurité civile du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine, les dommages sont moins importants que prévu.

En Haute-Gaspésie, la Sécurité civile a rapporté des terrains submergés dans le secteur de Gros-Morne, à Saint-Maxime-du-Mont-Louis. Les résidents qui ont dû évacuer leur résidence dans ce secteur ont pu y retourner au cours de la nuit. Vers Mont-Louis, de l'eau et de la glace se sont accumulées sur la 132.

La route 132 a également été entravée entre La Martre et Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine, en raison d'une inondation.

« On va plus pouvoir savoir ce matin si vraiment les maisons ont été touchées, mais ce qu'on a constaté, il y avait de l'eau dans les sous-sols, pas énormément, mais un peu d'eau dans les sous-sols. Il y en a plusieurs qui ont pompé, mais qui n'ont pas été déferlés par les vagues », explique Jacques Bélanger.

La Ville de Rimouski, pour sa part, a émis un avis de grandes marées qui auraient pu nécessiter des évacuations, mais finalement, plus de peur que de mal. Les autorités ne rapportent aucun dommage majeur aux résidences côtières.

Plus de détails à venir.

Plus d'articles

Commentaires