Retour

Groupe de travail Phénix : les employés sceptiques

L'Alliance de la fonction publique du Canada de l'Est du Québec accueille avec un certain scepticisme la création d'un groupe de travail pour régler les problèmes reliés au système de paye Phénix.

Un texte d'Isabelle Damphousse

Selon le cabinet du premier ministre, ce groupe de travail, présidé par le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, Ralph Goodale, aurait déjà commencé ses travaux sans toutefois préciser d’échéancier.

Les syndiqués de l'Alliance de la fonction publique du Canada organisent d’ailleurs une manifestation samedi à 11 heures devant les bureaux du député libéral Rémi Massé au centre-ville de Matane. Ils veulent dénoncer les primes au rendement versées aux cadres qui travaillent sur le projet de paye Phénix.

Entre avril 2015 et mars 2016, 340 cadres de Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) se sont partagés près de 5 millions de dollars en primes de rendement. Ils ont reçu chacun en moyenne 14 000 $ en prime alors que le système de paye Phénix connaît d'importants ratés.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine