Retour

Hausses de taxes et déficit à la Commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup

Les citoyens de Kamouraska-Rivière-du-Loup verront leur compte de taxes augmenter cette année. La commission scolaire de ce secteur impose une hausse de sa taxe scolaire allant jusqu'à 13 %, afin d'uniformiser le taux de taxation d'une municipalité à l'autre.

Un texte de Julie Tremblay

Le directeur général de la commission scolaire, Yvan Tardif, explique que lorsque Québec a choisi d'abandonner la mesure de péréquation visant à assurer le financement des commissions scolaires, il y a trois ans, les commissions scolaires ont été contraintes d'augmenter leurs taxes afin de pallier le manque à gagner.

Yvan Tardif affirme qu'à l'époque, la Commission scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup avait choisi de plafonner cette hausse à 30 % dans certaines municipalités afin de ne pas surcharger les contribuables.

Cette uniformisation de la taxe scolaire à 0,31 $ par 100 $ d'évaluation générera 160 000 $ supplémentaires à la Commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup.

« Peu importe l'augmentation en fonction d'un nouveau rôle d'évaluation dans une municipalité, il y aura un étalement sur trois ans », ajoute Yvan Tardif.

Déficit de près d'un million de dollars

Pour l'année 2016-2017, la Commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup enregistre un déficit de 929 000 $ sur un budget total de 93,8 millions.

Ce déficit est dû en grande partie aux compressions successives imposées par Québec au cours des dernières années, selon son directeur.

La commission scolaire comblera ce manque à gagner grâce aux surplus de 10 millions de dollars enregistrés au cours des dernières années.

D'après une entrevue réalisée par Richard Daigle à l'émission Le monde aujourd'hui.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine