Retour

Île d'Anticosti : des chercheurs indépendants répondent aux questions des citoyens

Trois chercheurs indépendants ont pris la parole devant les citoyens de L'Île-d'Anticosti, à Port-Menier, mercredi soir.  Une trentaine de personnes ont participé à l'évènement. 

Les trois chercheurs ont été invités par le Centre de vigilance et d'information sur les enjeux pétroliers à Anticosti.

Richard Langelier, juriste et sociologue, Chantal Savaria, ingénieure et hydrogéologue, et Marc Brullemans, docteur en biophysique, ont répondu aux questions des citoyens concernant les impacts potentiels que représentent les forages avec fracturation hydraulique sur les sources d'eau potable et l'encadrement juridique de ces pratiques.

Selon la coordonnatrice du Centre de vigilance et d'information sur les enjeux pétroliers à Anticosti, France Plamondon, c'est la question de l'eau potable qui préoccupe le plus les citoyens.

La compagnie Pétrolia a obtenu du ministère de l'Environnement les autorisations nécessaires pour mener trois forages avec fracturation hydraulique sur l'île d'Anticosti.

Les puits seront préparés cet été alors que la fracturation sera effectuée au cours de l'été 2017.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine