Retour

Immense bannière anti-pétrole au bureau du ministre des Ressources naturelles

La contestation contre l'exploitation pétrolière en Gaspésie a des échos jusqu'à Montréal. Une bannière antipétrole a été installée sur l'édifice abritant le bureau du ministre des Ressources naturelles Pierre Arcand.

Un texte de Brigitte Dubé

Cette action survient un jour après le démantèlement du barrage monté près de Murdochville par des manifestants antipétrole. Ils bloquaient l’accès au puits Galt no 4, appartenant à la compagnie Junex.

Parmi les manifestants, dont on ignore toujours l’identité, le militant autochtone Freddy Stoneypoint a été arrêté par la Sûreté du Québec. L’homme de 29 ans originaire d'Ottawa fait face à des accusations de méfait, de vol et d’entrée par effraction.

Il est incarcéré à la prison de New Carlisle en attendant sa comparution officielle prévue jeudi à Percé.

Le groupe de militants masqués occupait le site de forage Galt depuis le 5 août. Leur action était en réponse à une annonce de Ressources Québec qui prévoit investir 8,4 millions de dollars supplémentaires dans la pétrolière en Gaspésie. Invités à se joindre à la protestation, les membres de la communauté de Gespeg ont décliné l'offre.

Même si le barrage est démantelé, des membres de groupes environnementaux sont demeurés sur place sans toutefois bloquer le passage.

Il a été impossible jusqu'ici d'obtenir une réaction du ministre Arcand.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine