Retour

Innucadie, la rencontre de deux peuples à Natashquan

Le festival du conte et de la légende de l'Innucadie prend son envol à Natashquan.

L'ancien député libéral de Manicouagan et haut-fonctionnaire au Secrétariat des Affaires autochtones du Québec, André Maltais, a accepté d'être le président d'honneur de l'événement. Il juge que le festival est exemplaire en matière d'échanges culturels.

Le conteur et musicien français, Michel Hindenoch, sera en spectacle vendredi. Il narre des histoires et s'accompagne d'une flûte de pan ou d'une cithare hongroise, entre autres instruments. Il avoue être fasciné par la rencontre entre les deux peuples.

L'auteur-compositeur-interprète innu, Florent Vollant, présentera son dernier album « Puamuna » ou « le rêve », en langue innue, lors d'une prestation samedi au café-bistro L'Échouerie.

Des dégustations de saumon, de petits fruits, de thé et de banik sont au programme. Une exposition d'artisanat s'offre également aux visiteurs en quête de souvenirs.

Des contes pour enfants, des conférences et des soirées de poésie sont prévus toute la fin de semaine, avec un feu de joie sur la plage, dimanche.

Un texte de Louis Garneau, avec les informations de Katy Larouche.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine