Retour

Investiture du PQ dans René-Lévesque : Martin Ouellet, le choix de l'exécutif local

Le directeur général de la Société d'aide au développement de la collectivité de la Manicouagan, Martin Ouellet, est le choix de l'exécutif local du Parti québécois (PQ) dans la course à l'investiture dans la circonscription de René-Lévesque.

L'exécutif local en a fait l'annonce à 10 h, ce matin, dans une conférence de presse à Baie-Comeau. Martin Ouellet a également reçu l'appui de l'ex-député Marjolain Dufour, qui a quitté la politique pour des raisons de santé

Selon l'exécutif, la connaissance du milieu et de l'économie de Martin Ouellet dans le contexte actuel, de même que ses qualités personnelles, font de lui le meilleur candidat pour représenter les candidats de la circonscription.

« L'exécutif a le droit, je pèse le mot, d'appuyer ou non un candidat, explique le président de l'exécutif local du PQ, Daniel Naud. Cette prise de position ne s'effectue aucunement au détriment des autres candidats et surtout pas au détriment de la démocratie. Nous ne nommons pas, nous suggérons. »

L'agente de planification au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord, Marie-Claude Ouellet, brigue également l'investiture du PQ dans René-Lévesque.

Mardi, le conseiller pédagogique de Baie-Comeau Yves Montigny a annoncé qu'il se retirait de la course et se rangeait derrière l'exécutif local.

Des élections partielles pour combler le siège laissé vacant par Marjolain Dufour ont été déclenchées aujourd'hui. Les électeurs seront appelés aux urnes le 9 novembre.

Plus d'articles

Commentaires