Retour

IOC doit réduire ses coûts pour éviter la fermeture

La minière IOC, une filiale de Rio Tinto à Labrador City et à Sept-Îles, devra continuer de réduire ses coûts de production pour éviter une fermeture d'ici la fin de 2016.

Le chef des opérations de Rio Tinto, Sam Walsh, a transmis ce message lundi dans le quotidien australien The Australian.

Le dirigeant veut consacrer les bénéfices aux projets d'expansion en Australie où les coûts de production sont plus bas.

Selon un analyste cité dans le quotidien, à propos de la minière IOC, les revenus prévus pour l'année sont estimés à 80 dollars la tonne tandis que les coûts de production de concentré et de boulettes frisent les 90 dollars la tonne.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


10 domaines où les robots sont indispensables





Rabais de la semaine