Retour

Jean D'Amour défend sa tournée de promotion de la stratégie maritime

Le ministre délégué aux Affaires maritimes, Jean D'Amour, défend bec et ongles sa tournée de promotion de la stratégie maritime.

Le député de René-Lévesque, Martin Ouellet, lui a reproché de ne pas s'arrêter à Havre-Saint-Pierre ni à Baie-Comeau dans le cadre de sa tournée.

Questionné à ce sujet à l'émission Boréale 138, Jean D'Amour a répondu qu'« en une tournée de trois jours, ce n'est pas possible d'aller partout au Québec ».

Selon lui, la Côte-Nord a été « à l'honneur » tout au long de cette tournée.

Jean D'Amour a également commenté la déclaration de François Legault qui déplore que la tournée rassemble des « politiciens » et non des « entrepreneurs ».

Selon le ministre délégué aux Affaires maritimes, M. Legault « en a toujours eu contre les régions ». Il a également rappelé que la tournée rassemblait des « ambassadeurs » de plusieurs pays, notamment d'Israël, de la Belgique et de la France.

Le responsable de la stratégie maritime a vanté l'espace et la logistique au port de Sept-Îles. « Ce qu'on cherche, avec la stratégie maritime, c'est créer des emplois », a-t-il dit. Il a ajouté qu'« il faut que ces invités repartent avec un intérêt particulier de développer des projets au Québec ».

Un texte de Vincent Larin

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine