Retour

Jour de la Terre à Sept-Îles : des jeunes sont sensibilisés à l'environnement

Des établissements scolaires de Sept-Îles ont souligné à leur façon la Jour de la Terre. Ils ont profité de cette journée pour sensibiliser les jeunes à la protection de l'environnement. 

À l'École Jean-du-Nord, des jeunes ont pris part au quatrième Festival du développement durable. Lors de cette activité, l'école secondaire a reçu officiellement la certification « Établissement vert Brundtland » (EVB) qui souligne les actions environnementales et sociales réalisées par les établissements scolaires.

La directrice de l'établissement, Lise Madore, explique que de multiples initiatives, comme le Festival du développement durable, ont permis à l'école d'obtenir cette reconnaissance. Le mouvement des « Établissements verts Brundtland » a été initié en 1993 par la Centrale des syndicats du Québec.

Lors du Festival du développement durable, des élèves ont présenté leurs créations à saveur environnementale, comme des pains biologiques faits maison, des parfums écologiques ainsi qu'un projet de coopérative.

La Corporation de protection de l'environnement de Sept-Îles, la Table bioalimentaire de la Côte-Nord, le comité Zip et d'autres organismes de la région ont tenu aussi des kiosques.

Marche d'élèves innus à Maliotenam

Des élèves et des membres du personnel de l'école primaire Tshishteshinu, à Maliotenam, ont participé à une marche. L'activité a débuté avec le discours d'un aîné de la communauté, Lucien St-Onge, sur l'importance de la terre mère dans la culture autochtone.

L'activité s'est conclue par une dégustation de tisane à la Maison des aînés de Maliotenam.

D'après les informations de Katy Larouche et Charles-Alexandre Tisseyre. 

Plus d'articles

Commentaires