Retour

Journée des disquaires indépendants : les amateurs au rendez-vous à Baie-Comeau et à Rimouski

À l'occasion de la 10e Journée des disquaires indépendants, les passionnés de musique étaient nombreux à visiter les deux seuls disquaires de l'Est du Québec, situés à Baie-Comeau et à Rimouski.

Plusieurs ont voulu mettre la main sur la version vinyle de L'amour est sans pitié, de Jean Leloup, lancée en seulement 1000 exemplaires.

Sur la Côte-Nord, des amateurs ont parcouru plus de 200 km pour se procurer une copie.

« Je suis fébrile, je suis bien content d'être arrivé et de l'avoir dans les mains », lance l'un d'eux.

À Rimouski, les gens faisaient littéralement la file ce matin pour acheter les exclusivités de la Journée des disquaires indépendants.

Un engouement pour les vinyles

Pour ce disquaire, la vente de vinyles représente de 20 à 25 % des ventes. La Journée des disquaires indépendants est l'occasion de flairer de bonnes affaires. Quelques centaines de vinyles ont été vendus samedi.

« Le vinyle prend de plus en plus de place sur nos tablettes », fait remarquer Christian Turcotte.

Selon les passionnés, ce regain de popularité des disques vinyles s'explique par l'expérience que procure l'écoute d'un 33 tours. 

« C'est un rituel qui entoure tout ça. Une espèce de magie qu'on a perdue avec le numérique », ajoute Jean-Philippe Gravel, disquaire chez Audition Musik.

Le Record Store Day, lancé aux États-Unis en 2007, se tient chaque troisième samedi du mois d'avril. À l'origine, l'événement visait à freiner la fermeture des magasins de disques à l'ère des téléchargements illégaux et des MP3.

Avec les informations de Roxanne Simard.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine