Retour

L'accès à l'hémodialyse : pas de solution miracle selon le ministre Barrette

Lors de son passage vendredi à Baie-Comeau, le ministre de la Santé, Gaétan Barrette a répondu longuement aux défis de l'accès aux traitements d'hémodialyse pour les personnes souffrant d'insuffisance rénale.

Gaétan Barrette s'est dit conscient de la lourdeur des traitements de dialyse. Il maintient que les services d'unité mobile ne sont pas la solution miracle.

« On a une politique au Québec qui a été construite en collaboration avec les associations de patients hémodialysés. On s'est entendu là-dessus », a-t-il déclaré.

Le ministre Barrette dit entendre le mécontentement exprimé par certains patients. « Il y a toute sorte de problèmes et régulièrement il y a des personnes qui lèvent la main et qui disent ça fait pas mon affaire », a-t-il admis.

Il est cependant resté ferme sur sa position, selon lui le meilleur compromis reste l'accès à l'unité satellite, avec un néphrologue disponible dans la région ou par télémédecine.

Plus d'articles

Commentaires