Retour

L'achat de livres québécois plus populaire que jamais

Pour une deuxième année, la journée « J'achète un livre québécois » connait une forte popularité.

L'une des instigatrices de cette journée, la bas-laurentienne Amélie Dubé, continue de rassembler les adeptes de littérature et les acheteurs sont au rendez-vous selon Céline Bilodeau, responsable de la promotion à la Librairie l'Alphabet de Rimouski.

« C'est notable, l'an dernier puis encore aujourd'hui, je pense que vous avez été témoin tantôt des gens qui rentrent et qui disent "je viens chercher mon livre québécois" et ça c'est merveilleux », explique Céline Bilodeau.

« Je pense qu'on a vraiment des bons écrivains, puis il faut qu'on se lise et il faut qu'on soit lu », estime Camille Deslauriers, écrivaine et enseignante en création littéraire à l'Université du Québec à Rimouski.

Les écrivains et les clients s'entendent pour dire qu'il faut encourager la littérature de chez nous.

« Je considère qu'à livre égal, on a d'aussi bons produits que n'importe où ailleurs, c'est juste que notre inspiration on la prend chez nous », explique l'auteur rimouskois Gaétan Bérubé.

Avec le succès grandissant, l'événement sera de retour pour une troisième année en 2016.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


10 domaines où les robots sont indispensables





Rabais de la semaine