Retour

L'achat de wagons toujours dans la mire du Chemin de fer de la Gaspésie

La Société du chemin de fer de la Gaspésie tente toujours d'acquérir une vingtaine de wagons pour le transport de copeaux de bois.

Son président, Éric Dubé, rappelle que les démarches sont en cours depuis un an et demi, soit depuis que le CN a décidé d'augmenter le coût de location de ses wagons d'environ 40 %.

« Pour être capable de maintenir nos services aux clients comme Temrex à Nouvelle et pour rester compétitifs dans les prix, ça devient plus avantageux d'acquérir des wagons que de les louer du CN », explique M. Dubé.

Il mentionne qu'un projet d'acquisition de wagons aux États-Unis est passé à deux doigts de fonctionner, mais que les wagons ont finalement été vendus à un autre acheteur. Pour éviter de perdre une autre occasion, la Société de chemin de fer va tenter de trouver du financement préautorisé.

D'autre part, Éric Dubé précise que Québec, qui est propriétaire du rail, a entrepris les travaux de remplacement de 12 000 traverses, un contrat d'un million et demi de dollars.

Plus d'articles

Commentaires