Retour

L'affichage anglais maintenant limité dans les établissements de santé de Gaspé

Certaines affiches et écriteaux en anglais ne sont plus tolérés dans les établissements de santé de Gaspé et des environs.

La direction doit ainsi se conformer à un avis reçu par l'Office québécois de la langue française. Selon la Loi 101, seuls les établissements où plus de la moitié des patients sont anglophones peuvent afficher sans contrainte en français et en anglais à la fois. La directive est vue comme du zèle dans la communauté anglophone.

La loi 101 est claire et l'hôpital de Gaspé doit maintenant s'y conformer. Seul l'affichage en anglais qui touche la santé ou la sécurité est toléré. Au Québec, seulement une quarantaine d'établissements peuvent afficher légalement en anglais et en français.

Mal reçu du côté anglophone

Le Centre de santé et de services sociaux de la Côte-de-Gaspé dessert 14 % d'anglophones, majoritairement des personnes âgées, souvent unilingues anglaises. Dans des secteurs comme Barachois, où la population est majoritairement anglophone, cette directive est bien mal reçue.

Selon Geneviève Cloutier, du CISSS de la Gaspésie, il ne s'agit pas d'une décision soudaine d'un gestionnaire. L'Office québécois de la langue française refuse de dire si ces changements dans les normes d'affichage sont survenus à la suite d'une plainte.

D'après un reportage de Martin Toulgoat

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine