Retour

L’arrosage extérieur interdit jusqu’à nouvel ordre à Rimouski

Il est maintenant interdit d'arroser pelouses et platebandes sur l'ensemble du territoire de Rimouski. Les faibles précipitations et la consommation élevée d'eau potable sont à l'origine de cette décision.

Les Rimouskois consomment beaucoup d’eau potable. Selon la Ville, la population consommerait autant d'eau potable, sinon plus, qu'une ville de 100 000 habitants.

Le directeur général de la Ville, Claude Périnet, explique que la capacité de recharge des puits est compromise par le fait qu’il ne pleuve pas, mais également en raison de la consommation excessive des résidents.

Il ajoute que la consommation d’eau est généralement de 25 000 mètres cubes par jour, alors qu’elle peut atteindre 55 000 mètres cubes par jour à l’heure actuelle. Il est donc interdit d’arroser les pelouses, les haies, les arbres et les arbustes jusqu’à nouvel ordre.

La Ville compte intensifier sa surveillance. Les personnes qui ne respectent pas la réglementation s'exposent à une amende.

La Municipalité de Saint-Fabien a aussi émis mercredi après-midi un avis similaire pour l’ensemble de son territoire.

Des entrepreneurs paysagistes inquiets

L’interdiction d’arrosage est une embûche de plus pour les entrepreneurs paysagistes qui sont déjà préoccupés par la sécheresse.

La plupart ont déjà réduit leurs activités et parfois même leur nombre d'employés en raison de la température.

D’après les informations d’Émilie Hamon

Plus d'articles

Commentaires