Retour

L'avenir des presbytères sur la glace à Rimouski

La Fabrique Saint-Germain de Rimouski ne déménagera pas ses bureaux au presbytère de l'église Saint-Pie X comme prévu.

Une évaluation des coûts réalisée récemment a révélé que les rénovations nécessaires à la transformation du presbytère Saint-Pie X seraient trop onéreuses.

Le président du Conseil de Fabrique Saint-Germain, Normand Lavoie, explique que les nouvelles normes de construction doubleraient la facture.

La Fabrique Saint-Germain prévoit libérer le presbytère Saint-Germain, voisin de la cathédrale, où elle a ses bureaux afin de permettre la réalisation du projet de transformation de la cathédrale. Le Conseil de Fabrique devra donc étudier d'autres hypothèses. 

Une rencontre de prévue pour le presbytère Sacré-Cœur

Par ailleurs, l'avenir du presbytère Sacré-Cœur de Rimouski est également toujours incertain. Devant l'opposition que suscite la vente de l'immeuble, le conseil de Fabrique Saint-Germain a décidé de retarder le projet.

Dans les dernières semaines, plusieurs centaines de signatures avaient été récoltées par un comité citoyen pour la sauvegarde du presbytère.

La semaine prochaine, une rencontre doit avoir lieu entre le Conseil de Fabrique et le Comité de sauvegarde du presbytère.

D'après les informations de Paul Huot.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine