Retour

L'École secondaire Jean-Paul II est mise en vente

L'École secondaire privée Jean-Paul II à Baie-Comeau est officiellement à vendre. La bâtisse ainsi que plusieurs lots de meubles et d'équipements informatiques, entre autres, ont été mis en vente par le syndic Mallette, responsable de la liquidation des biens.

Un texte de Vincent Larin

Le montant de ces lots d'équipement varie entre 4 300 $ et 43 000 $ environ. Le prix demandé par le syndic pour le bâtiment en tant que tel est de 540 000 $, soit près du quart de l'évaluation municipale qui est de plus de 2 millions de dollars.

L'argent ira à une autre école privé

L'argent amassé servira d'abord à rembourser les fournisseurs, puis les montants restants seront remis à une autre école privée de la région comme le prévoit la charte de l'établissement. L'Institut d'enseignement de Sept-Îles a été sélectionné par le comité d'administration, dissous en juillet.

« Les deux derniers gros morceaux qui restaient à régler, c'étaient les questions de financement avec la caisse populaire et un petit morceau de la marge de crédit qui restait avec la BMO. Ces montants-là vont être réglés avec la vente de l'immeuble », explique l'ancien président du conseil d'administration de l'École secondaire Jean-Paul II.

La vente du bâtiment et de ses équipements a été confiée à un syndic puisque le personnel de l'établissement n'avait pas l'expertise requise pour en disposer, ajoute Philippe Dumont.

Fermée malgré tout

L'École secondaire Jean-Paul II à Baie-Comeau a cessé ses activités le 30 juin dernier. Cette fermeture s'explique par des difficultés financières liées à une baisse de la clientèle au cours des huit dernières années. À sa dernière année, l'école Jean-Paul II comptait moins de 100 élèves et une douzaine d'employés. Dans ses meilleures années, près de 300 enfants fréquentaient l'école.

La direction avait lancé une campagne de financement au printemps dernier dans le but de récolter 300 000 $.

Plus d'articles