Retour

L'enquête sur les soins au CHSLD de Matane terminée

Le Centre intégré de santé et des services sociaux du Bas-Saint-Laurent a terminé son enquête administrative sur les failles identifiées par une partie du personnel du CHSLD de Matane dans le cadre d'un reportage diffusé sur nos ondes au début du mois de décembre. Les résultats de l'enquête seront connus cette semaine.

Le 8 décembre, deux préposés dénonçaient les pratiques au CHSD de Matane, comme la surcharge de travail, le non-remplacement du premier absent ce qui engendre la dégradation des soins.

La direction avait, dans un premier temps, demandé au syndicat de se rétracter. Par la suite, La directrice du programme soutien à l'autonomie des personnes âgées, Cathy Bérubé, a décidé de lancer une enquête. La démarche était pour elle essentielle, car il y avait deux versions contradictoires. D'un côté celle du comité des usagers du CHSLD Matane qui affirme que tout se passe pour le mieux et de l'autre, la version du syndicat et des deux employés qui dénoncent une situation alarmante. « On n'arrive pas au même constat, au contraire, c'est très, très divergent, je dirais même opposé! »

Avec ces deux constats-là, on s'est dit, il faut voir clair! C'est bon ce n'est pas bon?

Cathy Bérubé, directrice du programme soutien à l'autonomie des personnes âgées

L'ensemble les employés du CHSLD de Matane a été rencontrés dit-elle.

Madame Bérubé s'est dite ouverte à corriger le tir et à colmater certaines failles si l'enquête révélait des éléments qui le justifient. « C'est une des raisons pour laquelle on a fait l'enquête. » précise-t-elle.

On veut vraiment faire la lumière sur la vraie vie en CHSLD, pour améliorer dans les conditions de vie des résidents et les conditions de travail des employés

Cathy Bérubé, directrice du programme soutien à l'autonomie des personnes âgées

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine