Si tout va comme prévu, L'Espace René-Lévesque verra le jour l'an prochain à New Carlisle. Les promoteurs en sont actuellement à l'étape des plans et devis.

La Fondation de la Maison René-Lévesque a réussi à amasser 75 % des 3 millions de dollars nécessaires à l'ensemble du projet, qui vise à faire connaître à la population cet homme qui a marqué l'histoire du Québec.

Le président de la Fondation, Louis Bernard, confirme que le projet mettra en évidence les différentes étapes de celui qui fut un des fondateurs du Parti québécois.

« Pour amener le visiteur à rencontrer l'homme, explique M. Bernard, à découvrir les grandes valeurs de monsieur Lévesque que ce soit sur le plan du respect de l'autre, de la fierté qu'il a insufflée aux Québécois, de l'importance qu'il a donnée au respect de la démocratie. »

La maison où a grandi l'ancien premier ministre ne sera pas incluse dans le parcours Espace René-Lévesque.  

L'organisme n'a pu s'entendre avec le propriétaire actuel pour l'acheter et l'intégrer dans le projet. « On ne peut pas faire affaire avec lui, commente Louis Bernard, il a probablement eu un rêve pour développer lui-même, mais il n'y a rien eu de fait et il n'y a pas eu moyen de s'entendre. »

L'organisme a tout de même conservé son nom de Fondation de la maison René-Lévesque, même si sa vocation a changé.

Le personnage politique suscite toujours l'intérêt, 30 ans après sa mort. La statue de bronze, construite originellement pour le site de l'Assemblée nationale, a été rapatriée en 2001 à New Carlisle. Plusieurs personnes font un arrêt spécialement pour la voir.

New Carlisle espère que l'ouverture l'an prochain du nouvel attrait augmentera l'achalandage touristique dans la municipalité.

D'après les explications de Pierre Cotton

Plus d'articles