En 1942, en pleine Deuxième Guerre mondiale, un espion allemand débarque à New Carlisle pour tenter de voler des plans de l'armée canadienne. Cette opération d'infiltration n'a duré qu'une seule journée mais a pourtant intéressé le bédéiste rimouskois VoRo, qui la racontera dans son prochain album.

Un texte de Julie Tremblay avec la collaboration de Xavier Lacroix

Après avoir raconté les débuts de l'Assemblée nationale dans 1792 à main levée, Vincent Rioux, alias VoRo, plonge à nouveau dans le passé pour raconter l'histoire de Werner von Janowski, un espion allemand débarqué en Gaspésie le 9 novembre 1942.

Le nouvel ouvrage de VoRo s'intitulera Un espion de trop et racontera l'émoi causé par l'arrivée de Janowski dans le village de New Carlisle. Les faits seront toutefois romancés dans le but de « faire une belle histoire » et d'ajouter un peu d'action, notamment lors de l'arrestation de l'espion allemand.

Un document d'une dizaine de pages sera ajouté à la fin de l'album pour raconter les faits réels et présentera des photos d'époque des protagonistes qui ont participé de près à cette histoire.

Pour cet ouvrage, VoRo travaille en collaboration avec le scénariste Frédéric Antoine, qui a entre autres été rédacteur en chef du magazine Safarir. Un espion de trop sera publié chez Glénat Québec et lancé l'été prochain.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine