Retour

L’Harmonie primaire de Sept-Îles : apprendre à coût abordable

L'Harmonie primaire de Sept-Îles tenait une activité portes ouvertes et d'inscriptions dimanche au centre sociorécréatif. Des jeunes du primaire voulant apprendre à jouer d'un instrument en grand ensemble pouvaient venir en essayer divers sous la supervision de professeurs.

Selon la directrice musicale de l'harmonie primaire, Mélissa Chénard, c'est une façon plus abordable d'apprendre la musique qu'avec un professeur privé.

« Les jeunes viennent essayer les instruments pour voir lequel leur plaît le plus. Souvent, ils arrivent avec une idée d'instrument en tête et quand ils terminent la tournée des ateliers, ils ont eu un coup de cœur pour un tout autre instrument. Donc c'est vraiment une belle activité pour se mettre à l'épreuve un petit peu devant les instruments. »

Les jeunes qui s’inscrivent assistent à une répétition par semaine, d’abord pour apprendre avec le professeur qui leur enseigne leur instrument et ensuite pour jouer ensemble. Le coût de 450 $ sert à payer la location des instruments et l’achat de partitions.

« L’Harmonie existe depuis une dizaine d’années et presque tous ceux qui y ont participé poursuivent au secondaire ou continuent en cours privés. La première année est la plus difficile », ajoute Mme Chénard.

La directrice fait aussi valoir que c’est une façon pour les parents de voir si leur enfant a de l’intérêt pour la musique. « On peut essayer et voir après si on fait le choix de continuer », suggère-t-elle.

D'après le reportage de François Robert

Plus d'articles

Commentaires