Retour

L'île d'Anticosti subit les contrecoups des retards de la desserte maritime

L'île d'Anticosti ressent les impacts de la mise en service temporaire du navire Nordik Express et des retards de la desserte maritime de la Moyenne et de la Basse-Côte-Nord. Plusieurs personnes ont annulé leur visite sur l'île en raison du changement de navire.

« Beaucoup de gens qui devaient venir sur Anticosti, principalement dans les gîtes, ont dû tout simplement annuler leur visite en raison des retards », résume le maire d'Anticosti, Jean-François Boudreault.

Le tourisme demeure l'activité économique principale à Anticosti. De l'exploration des plages et des rivières à la pêche au saumon, en passant par la chasse et l'observation des cerfs de Virginie, l'offre touristique est variée.

Jean-François Boudreault estime par ailleurs que le Bella Desgagnés, touché par des problèmes de fiabilité mécanique, est un navire « plus intéressant que le Nordik Express » pour les activités touristiques.

Denrées périmées

Des résidents de l'île ont reçu des matériaux de construction en retard, ce qui engendre des délais dans la réalisation de travaux sur l'île.

Le maire d'Anticosti souligne également que des denrées alimentaires sont arrivées périmées.

Les réparations sur le navire Bella Desgagnés se poursuivront la semaine prochaine. D'ici là, le Nordik Express continuera d'assurer le ravitaillement. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Les 10 poisons les plus puissants





Rabais de la semaine