Retour

L'IMQ suspend son programme de logistique du transport

Alors que des centaines d'étudiants font leur entrée au collégial lundi, le recrutement d'étudiants est toujours un défi pour plusieurs établissements de l'Est du Québec. L'Institut maritime du Québec (IMQ), à Rimouski, doit suspendre cette année son programme de logistique du transport, puisque trop peu d'élèves s'y sont inscrits.

La concurrence des grands centres se fait sentir. Le programme en logistique du transport est le seul en difficulté cette année à l'IMQ. Il s'agit également du seul programme que l'institut n'offre plus en exclusivité au Québec.

« C'est sur qu'on est vraiment vraiment désolés, parce que la situation est un peu spéciale, explique Gilles Boudreau, enseignant en logistique du transport. On a un excellent programme d'une part. D'autre part, il y a de très bons emplois sur le marché du travail, mais il manque un élément à l'équation, c'est les étudiants qui ne sont pas au rendez-vous. »

« La situation est semblable dans d'autres régions aussi, assure le directeur de l'IMQ, Daniel Dion. Il y a une difficulté de recrutement qui est due à la baisse démographique, qui est due aussi, selon nous, à la méconnaissance de la profession. »

« Moi ce que je vous dis, c'est que si j'avais la possibilité de recruter sur tout le territoire du Québec et de vendre ce programme-là aux jeunes, ce serait probablement pas la même dynamique », ajoute-t-il.

La direction lance une étude pour connaître les raisons derrière le manque de popularité du programme de logistique du transport. Elle espère le redémarrer en 2016.

D'après les informations d'Ariane Perron-Langlois

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine