Retour

L'industrie montre de l'intérêt pour le projet de parc éolien de 6 MW aux Îles

Une centaine de membres de l'industrie éolienne québécoise ont participé, mardi, à une rencontre où Hydro-Québec a présenté son projet de couplage éolien-diesel pour la centrale thermique de Cap-aux-Meules, aux Îles-de-la-Madeleine.

Trois éoliennes de 2 mégawatts chacune seraient installées du côté de la lagune, entre Pointe-aux-Loups et Grosse-Île, afin de faire fonctionner la centrale et ainsi fournir de l'électricité aux Madelinots.

Selon le porte-parole d'Hydro-Québec, Marc-Antoine Pouliot, l'énergie produite sera distribuée quand la centrale va diminuer sa production d'électricité au pétrole. Il explique que l'expertise est la même que pour un parc éolien normal. Donc, il s'agit d'un appel de propositions pour un parc éolien de 6 mégawatts.

L'objectif d'Hydro-Québec est de diminuer les coûts de production d'électricité et de réduire l'empreinte environnementale.

Les appels d'offres seront émis en septembre. La mise en service du parc éolien est prévue en 2018. Celui-ci aura une durée de vie de 20 ans.

Plus d'articles

Commentaires