Retour

L'information locale favorise la démocratie municipale

La présence de l'information locale favorise la démocratie municipale, fait valoir le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

Le SCFP a présenté une étude d'Influence communication sur l'état de l'information locale au Québec devant les audiences du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes.

Le SCFP tente ainsi de prouver qu'en augmentant les quotas d'informations locales que les diffuseurs doivent produire, un impact se ferait sentir sur la participation aux élections municipales.

La conseillère au service de recherche du syndicat, Nathalie Blais, indique qu'il s'agit de renforcer la vie démocratique.

« Il y a une très grande disparité dans les régions. [...] Et la moitié de la population du Québec a accès à très peu d'information locale. Et on peut voir que dans les régions où les gens ont plus accès à cette information, ils vont plus voter », explique Mme Blais.

L'étude indique que la télévision est le média qui contribue le moins à l'information locale. Le SCFP estime donc que le CRTC devrait offrir un soutien financier aux stations de télévision locales, puisque le marché publicitaire est actuellement en baisse.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards