Retour

L'installation de puces électroniques sur les bacs fait réagir à Sept-Îles

Certains Septiliens réagissent mal à l'implantation de puces électroniques sur leurs bacs de recyclage et d'ordures.

Des menaces envers les employés, qui entrent dans la cour des gens pour installer les puces, ont été proférées sur les réseaux sociaux.

Toutefois, le vice-président au développement des affaires de Latéral Innovation, Christian Lapointe, confirme qu'aucun incident n'a été rapporté par ses employés chargés de coller les puces.

Selon Christian Lapointe, plus de 1700 puces ont été installées sur des bacs en une journée à Sept-Îles et ses employés n'ont reçu que trois ou quatre commentaires désobligeants à ce sujet.

« C'est très peu. Il y aura toujours des commentaires comme dans toute chose. Ça attise ou ça éveille les gens à se poser des questions et à s'objecter sur des affaires », indique-t-il.

Le dispositif ne compromettrait pas la vie privée.

Les puces électroniques permettront d'améliorer la traçabilité des camions et des bacs roulants et de mesurer avec précision la quantité de matières qui sont collectées.

Plus d'articles

Commentaires