Retour

L'Océanic tient un Aiguis-O-thon pour la recherche sur le cancer du sein

L'Océanic a accueilli la population de Rimouski dans son vestiaire, samedi, à l'occasion du tout premier Aiguis-O-thon de son histoire. Les profits amassés serviront à financer la recherche sur le cancer du sein, une cause qui touche particulièrement certains membres de l'équipe.

Un texte de Sébastien Desrosiers

L'événement s'inscrit dans le cadre de la campagne du match en rose de l'Océanic, qui aura lieu vendredi de la semaine prochaine contre les Remparts de Québec.

Les personnes intéressées à participer pouvaient venir faire aiguiser leurs patins par le gérant d'équipement, Patrick Villeneuve, en échange d'un don à la Société canadienne du cancer. Lui et l'équipe tenaient à s'impliquer davantage pour la cause.

« J'ai invité la population à venir faire aiguiser leurs patins pour un don, faire visiter les locaux, puis on a deux joueurs qui sont touchés par ça », explique-t-il. « L'un qui a perdu sa mère et l'autre que sa mère est en train de livrer un combat, donc je leur ai parlé de l'idée et ils ont embarqué à 100 %. »

L'organisation de l'Océanic et le détaillant Sports JMD ont notamment appuyé le projet.

« Les gens ont le sourire. On voulait que ce soit festif, que ce ne soit pas sobre et maussade », note Patrick Villeneuve. Il soutient qu'aucun objectif financier n'a été fixé pour l'événement et que « chaque don compte. »

Le joueur de 18 ans, Samuel Laberge, participe quant à lui au Défi Têtes à Prix de l'Association du cancer de l'Est du Québec. Il se fera raser les cheveux au centre de la patinoire du Colisée Financière Sun Life, dimanche, à la suite du match opposant l'Océanic aux Saguenéens de Chicoutimi.

« Le cancer ça touche beaucoup de gens, peu importe l'âge. Dans ma famille, beaucoup de gens ont été atteints du cancer et je trouve que c'est un bon moyen de redonner à la communauté », dit-il.

« Je suis vraiment content du montant que j'ai ramassé », ajoute-t-il. « Je m'étais fixé 2500 $ comme objectif et je suis rendu à 4000 $ maintenant. J'espère que ça va encourager les jeunes à s'impliquer comme ça aussi. Si tout le monde fait sa petite partie, je pense que ça peut vraiment aider les gens qui travaillent chaque jour pour vaincre le cancer. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine