Retour

La Coalition Saint-Laurent exclue de la commission parlementaire sur la loi sur les hydrocarbures

La Coalition Saint-Laurent n'a pas été retenue parmi les groupes qui pourront s'exprimer en commission parlementaire concernant le projet de loi sur les hydrocarbures présenté il y a quelques semaines par le gouvernement Couillard.

Une trentaine de groupes y prendront part, dont la ville de Gaspé, mais selon le porte-parole de la Coalition, le biologiste Sylvain Archambault, aucun de ces groupes ne possède une expertise en milieu marin.

Monsieur Archambault a écrit aux membres de la Commission qui va étudier le projet de loi, dont le ministre des Ressources naturelles, Pierre Arcand, pour que la Coalition St-Laurent puisse à son tour donner son point de vue. Il souligne que le projet de loi sur les hydrocarbures concerne les hydrocarbures en milieu terrestre, mais aussi en milieu marin :

Sylvain Archambault affirme que les trois partis d'opposition souhaitent que la Coalition participe à la commission.

Inquiets du sort de l'implantation du zone-industrialo-portuaire à Cacouna

Le porte-parole de la Coalition St-Laurent s'est aussi dit inquiet de l'installation d'une zone industrialo-portuaire au port de Gros-Cacouna, alors que ce secteur est « d'une importance vitale pour le béluga qui est en déclin dans le Saint-Laurent ».

Il ajoute qu'il faudrait protéger cette partie du fleuve plutôt que de favoriser des projets qui augmenteront le trafic maritime :« [il y a] un projet d'aire marine protégée qui est sur la table depuis le début des années 2000, donc qui traîne, et ce projet-là devrait aboutir... »

D'après les informations de Michel-Félix Tremblay.

Plus d'articles

Commentaires