Retour

La commission sur les relations avec les autochtones en visite sur la Côte-Nord

La Commission d'enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics poursuit aujourd'hui, à Uashat, une série de trois rencontres d'information sur la Côte-Nord.

La commission Viens, créée par Québec, s'intéresse à la discrimination que subiraient les membres des Premières Nations lorsqu'ils font appel aux services gouvernementaux.

Pour l'instant, la commission ne fait qu'informer la population sur son mandat.

La vingtaine de participants présents mardi à Pessamit, devront attendre l'an prochain pour témoigner lorsque la commission reviendra sur la Côte-Nord.

« On va documenter le récit. Peut-être que le récit va nécessiter qu'on fasse une enquête supplémentaire auprès des services publics. Pourquoi ça s'est passé de telle ou telle manière? »Tous les Innus interrogés à Pessamit sont d'accord sur la pertinence de la commission.

Le chef du conseil de bande de Pessamit, René Simon, cite des cas de discrimination dans les services d'hôpital ou au CLSC. « Il y a des gens qui disent que ce sont 'les Blancs' qui passent en premier. En tant qu'Autochtone, on passe en dernier. »

La commission s'arrête mercredi, à Uashat, et jeudi, à Nutashkuan.

Avec les informations de Jean Louis Bordeleau

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine