Retour

La Coop de santé de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup a besoin de contributions

La Coopérative de santé de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup lance une offensive pour que ses membres payent leur contribution annuelle. Faute de revenus suffisants d'ici la fin de l'année, l'organisme pourrait fermer ses portes.

Jusqu'ici, environ 540 membres de la coopérative ont payé leur contribution cette année, mais les dirigeants estiment que plus de 450 personnes utilisent les services de la coopérative sans en être membres ou sans payer leur contribution. Le montant de la contribution annuelle pour les membres est de 80 $ plus taxes. 

« C'est un peu complexe à gérer. Pour nos budgets, c'est difficile de déterminer des montants en début d'année quand on se dit " on a 1150 membres et on devrait avoir 1000 personnes qui payent leur contribution " », mentionne la directrice générale de la Coopérative de solidarité Santé Saint-Hubert, Josée Ouellet.

Madame Ouellet précise que les dirigeants ont peu de leviers pour forcer les membres à payer leur contribution annuelle. « La loi nous empêche de faire une restriction. On doit donner l'accès à tout le monde qui se présente, qu'ils soient membres ou non de la coop, qu'ils payent ou non leur contribution. Ça limite un peu nos champs d'action pour corriger cette situation-là », explique-t-elle.

Selon Josée Ouellet, 75 000 $ sont nécessaires d'ici le 30 septembre pour maintenir les activités de la coopérative. 60 % de cet objectif a été atteint jusqu'ici. Elle précise que si l'année 2016 se solde encore par un déficit, le conseil d'administration pourrait décider de réduire les services ou carrément de fermer la coopérative.

D'après les informations de Nadia Ross et Ariane Perron-Langlois.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine