Retour

La Côte-Nord solidaire des Français à la suite des attentats de Paris

Des Nord-Côtiers multiplient les messages et les initiatives en soutien au peuple français, à la suite du drame qui a secoué Paris vendredi. Des Français qui résident dans la région refusent, quant à eux, de céder à la peur.

Originaire de Bordeaux, Jean Reynaud vit à Sept-Îles depuis deux ans. Aucune personne de son entourage n'a été touchée par les attentats de Paris. Il envoie un message d'espoir aux Français. 

Jean Reynaud a préféré partager son deuil avec des membres d'autres communautés culturelles de Sept-Îles. Il en a profité pour échanger et recueillir les différents points de vue sur cet événement qui ne laisse personne indifférent.

La communauté française n'a pas tenu de rassemblement officiel dans des villes de la Côte-Nord.

Des lumières pour rendre hommage aux victimes

Des gestes de solidarité ont été posés, notamment à Sept-Îles, pour exprimer le soutien au peuple français.

La salle de spectacle Jean-Marc Dion a arboré les couleurs du drapeau français samedi. La pièce de théâtre « Le dîner de cons », inspirée de l'oeuvre du réalisateur français Francis Veber, était d'ailleurs présentée ce soir-là à guichet fermé.

De plus, les organisateurs du Gala Méritas loisir et sport Côte-Nord ont mis des lumières bleues, blanches et rouges au centre des congrès de Sept-Îles en signe de solidarité avec le peuple français.

Les drapeaux des villes de Sept-Îles et de Baie-Comeau seront mis en berne lundi matin au retour des employés municipaux. 

Avec les informations de Katy Larouche. 

Plus d'articles

Commentaires