Retour

La Cour accorde un nouveau délai à Orbite, soit jusqu’au 31 octobre

Technologies Orbite obtient un nouveau délai de la Cour supérieure du Québec en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies. Les procédures contre l'entreprise demeurent donc suspendues jusqu'au 31 octobre 2017.

La Cour a aussi autorisé que lui soit versé un financement de débiteur en possession de 6,8 millions de dollars qu'Orbite entend utiliser pour sa restructuration.

Les conditions de ce financement prévoient, entre autres, un taux d'intérêt de 9,25 % payable le premier jour de chaque mois à compter du 1er septembre 2017.

Une première tranche de 4,6 millions sera remise à Orbite le 4 août. Les 2,2 millions de dollars restants seront détenus en fiducie par le Syndic PricewaterhouseCoopers et seront remis à Orbite à la suite d'une approbation de la Cour.

En avril, Orbite a fait appel à la Loi sur la faillite et l'insolvabilité pour se protéger de ses créanciers. Cette annonce faisait suite à la suspension des activités à son usine de fabrication d'alumine haute pureté de Cap-Chat.

L'entreprise expliquait qu'un système de calcination fabriqué par un sous-traitant n'avait pas donné les résultats escomptés. L'entreprise disait avoir besoin de 8 millions de dollars supplémentaires et de huit mois pour résoudre le problème.

D'après les informations de Joane Bérubé

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un sanglier est coincé sur un lac gelé





Concours!



Rabais de la semaine