Le gouvernement du Québec et les trois industriels forestiers de la Côte-Nord sont parvenus à une entente, ce qui met un terme à la crise forestière qui secoue la région depuis près d'un an.

Québec a accordé plusieurs mesures d'aide à Produits forestiers Résolu, Rémabec et Boisaco pour compenser les conséquences économiques provoquées par l'infestation de la tordeuse des bourgeons de l'épinette.

Le président de Produits forestiers Résolu, Richard Garneau explique que l'industrie pourra remettre en production les parterres de coupe plus rapidement avec cette entente. « L'effort qu'on a fait avec le gouvernement c'est de s'assurer que le bois de la Côte-Nord aura une valeur sur le marché ».

Le président du groupe Rémabec, Réjean Paré estime que l'entente permet de regarder vers le futur. « Il y a beaucoup de projets qui s'en viennent dans notre cas et il fallait s'assurer du coût de la fibre. »

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Laurent Lessard, indique que l'entente conclue diminue l'écart compétitif de la Côte-Nord par rapport aux autres régions.

Négociations difficiles

Laurent Lessard rappelle que toutes les problématiques n'ont pas été réglées, mais il espère qu'un nouveau lien de confiance a été créé avec l'industrie.

« On se donne des éléments de mesure pour savoir qu'on peut changer périodiquement. On n'attendra pas qu'une année soit faite pour connaître nos résultats on va les connaître au fur et à mesure », explique Laurent Lessard.

Rabais sur l'électricité

Le ministère des Ressources naturelles a aussi accordé un rabais temporaire sur les tarifs d'électricité aux papetières de Baie-Comeau et de Clermont.

« En révisant donc à la baisse cette tarification, le gouvernement pourra donner un moyen de plus à ces entreprises pour mieux traverser ces différentes épreuves. Il s'agit donc d'une autre mesure concrète qui aura un impact sur les travailleurs forestiers et sur les familles nord-côtières », ajoute Pierre Arcand, le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles.

À plus long terme, Québec accompagnera les entreprises forestières de la Côte-Nord afin qu'elles se modernisent et qu'elles diversifient leurs activités.

Plus d'articles

Commentaires