Retour

La cuisine de rue fait une percée sur la Côte-Nord

La cuisine de rue tente une percée sur la Côte-Nord. Depuis jeudi, un camion a pignon sur rue dans la communauté innue de Uashat, près de Sept-Îles.

Une vingtaine de personnes ont fait la file à Uashat, vendredi midi, pour casser la croûte. Il s'agit d'une première dans la communauté innue.

« On s'est installé jeudi matin, explique le gérant du camion, David Parent. On est ici jusqu'à la fête du Travail. Après ça, on descend à Québec pour faire le festival western de Sainte-Tite, puis on va probablement revenir ici pour opérer jusqu'à la fin de l'été. »

Interdit à Sept-Îles

Le petit commerce ne pourrait pas s'installer à quelques rues plus loin sur le territoire de la Ville de Sept-Îles.

« Il y a un règlement qui existe depuis 1966 à la Ville de Sept-Îles qui interdit justement les cantines mobiles ou tous les véhicules pour faire de la cuisine de rue sur le territoire de la Ville », indique le directeur des services de l'urbanisme, Denis Tétreault.

Certains restaurateurs ne voient pas d'un bon oeil l'arrivée de ce camion. « Ça devient une compétition pour les propriétaires de restaurants qui ont pignon sur rue, poursuit Denis Tétreault. Il faut voir la juste part des choses entre quelqu'un qui arrive avec un camion qui offre des produits et qui vient prendre une part du marché de la restauration. »

Une entente avec le conseil de bande de Uashat-Maliotenam et le propriétaire du terrain permet au camion ambulant de servir des mets thaïs...en territoire innu.

D'après un reportage d'Evelyne Côté

Plus d'articles

Commentaires