Retour

La faiblesse du dollar devrait favoriser l'industrie touristique gaspésienne

La saison touristique 2016 s'annonce bonne pour la Gaspésie et les Îles de la Madeleine. Les Québécois, Européens et Américains seraient tentés de choisir la région comme destination, surtout à cause de la faiblesse du dollar canadien.

Le propriétaire de l'auberge au Pic de l'Aurore de Percé, Jean-François Gagné, confirme que la clientèle touristique réserve plus tôt cette année.

M. Gagné ajoute que la baisse de la valeur du huard a aussi pour effet d'inciter les Québécois, la clientèle principale, à modifier leurs plans. Ceux-ci représentent effectivement 80 % du nombre de touristes.

Le taux de change les inciterait donc à choisir la Gaspésie, plutôt que la côte Est des États-Unis, par exemple.

Par ailleurs, la directrice marketing chez Tourisme Gaspésie, Stéphanie Thibault, rappelle que la Gaspésie est toujours dans le top 3 des destinations touristiques. Selon elle, les Québécois seront au rendez-vous.

Différent aux Îles

Aux Îles-de-la-Madeleine, la situation est quelque peu différente.

Là aussi, la faiblesse du dollar canadien peut amener plus de touristes, mais c'est surtout l'accessibilité à l'archipel, donc le transport aérien, qui est le principal enjeu pour prolonger la saison.

Un autre élément influence les visiteurs, les conditions météo, un facteur sur lequel personne n'a d'emprise.

D'après les informations de Bruno Lelièvre

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine