Retour

La Gaspésie s'entend et se goûte à La Virée de Carleton-sur-Mer

Le 16e festival La Virée de Carleton-sur-Mer, qui bat son plein pour une deuxième journée, dimanche, profite d'une météo exceptionnelle. Le public nombreux en profite pour se gaver de culture, de musique traditionnelle et de produits de terroir gaspésien.

Un texte de Brigitte Dubé

Selon Sophie I. Gagnon du comité organisateur, la ville est littéralement envahie de visiteurs, venus de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent, mais aussi des grands centres, du Nouveau-Brunswick et même de France.

Tout tourne, danse et gigue au son de la musique traditionnelle, célébrée avec des couleurs de différents pays et différentes générations. Les musiciens partagent leurs talents.

Selon Mme Gagnon, Yves Lambert a fait fureur samedi soir au Quai des arts, tout comme la veillée de danse de vendredi avec Bon Débarras et Yaëlle Azoulé.

Sophie I. Gagnon mentionne que la population de la région se sent particulièrement interpellée par la musique traditionnelle qui fait éclore une fraternité culturelle.

« De spectacles en ateliers sur la gigue en passant par la visite du cimetière, c'est toute notre histoire qui est mise en lumière à travers divers personnages et événements marquants, explique Sophie I. Gagnon. Ce sont toutes des parties de la courtepointe culturelle de notre région. »

Un grand marché public

Le festival tient un grand marché public auquel participent une soixantaine d'exposants. Sophie I. Gagnon mentionne qu'il s'agit d'une participation record.

Ce marché attire des milliers de personnes avec des produits du terroir et d'artisans gaspésiens.

On y trouve par exemple de la nourriture, des bières, des vins apéritifs et digestifs, de la moutarde, des produits de l'érable et d'autres à base d'algues, de l'agneau, du café et chocolat transformés à Carleton-sur-Mer, des bijoux, des vêtements de designers gaspésiens, des objets de décoration, de la porcelaine, du tricot et des produits d'artisans du bois.

Il y a des saveurs et des goûts à profusion et des prestations en direct près du marché public.

La Virée, qui profite de la longue fin de semaine du congé de l'Action de grâce, se termine lundi.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque