Retour

La Matapedia et les Plateaux en route vers une gouvernance régionale

D'après les informations de Léa Beauchesne

Les défis sont grands, selon la chargée de projet Jocelyne Gallant, car les municipalités sont toutes considérées comme dévitalisées. La population a diminué de 20 % en 15 ans et seulement un habitant sur trois a moins de 40 ans.

« On essaie de voir avec les gens qui sont présents aujourd'hui, les élus, des entreprises, des citoyens : nous, est-ce que ce serait intéressant d'en faire une gouvernance pour se regrouper et pour pouvoir, ensemble s'asseoir et dire ; quels sont les projets qu'on souhaite pour notre territoire? » se demande la chargée de projet.

Pourtant, des projets, il y en a.

Le comité se penche sur tout ce qui pourrait permettre à la région de croître. Par exemple, il évalue les métiers qui pourraient se pratiquer en télétravail, voit au déploiement de l'acériculture et au développement des nombreuses terres agricoles laissées en jachères.

Le maire de Matapédia, Luc Lagacé, croit que l’initiative ne peut que porter ses fruits.

On voit bien que les achats en commun, les services dont on a besoin dans nos petites municipalités, on n'est pas capable de se les offrir si on ne travaille pas tout le monde ensemble.

Luc Lagacé, maire de Matapédia

Le maraîcher Jérôme Lambert croit aussi « aux nouvelles façons de voir nos vies sur le territoire ». Malgré les difficultés économiques de la région, il a osé se lancer en affaires et ne regrette rien aujourd’hui « J'y ai cru et j'ai foncé puis c'est super bien parti. »

Plus d'articles