Retour

La moitié des agents ruraux ne sont plus en fonction selon Bruno Jean

Selon le professeur en développement régional à l'Université du Québec, Bruno Jean, la moitié des agents ruraux du Québec ont été remerciés depuis la réforme du gouvernement Couillard de la Politique nationale de la ruralité.

Le spécialiste dénonce cette mesure dans un texte publié dans la vingtième édition de l'ouvrage L'état du Québec 2016 intitulé « Le désengagement de l'état envers la ruralité: un virage inattendu ».

Bruno Jean précise dans son analyse que les organismes qui embauchent les agents ruraux restants ont des budgets réduits et peu de moyens.

Des progrès quand même

Malgré tout, le professeur pose un regard positif sur le rôle réservé aux MRC dans la réforme. « C'est une chance qui est donnée à nos MRC comme structure  de s'occuper de leur développement […] On renforce la capacité des MRC », fait valoir Bruno Jean.

Il indique même qu'en général, la ruralité a vu son sort s'améliorer. À preuve,  dit-il, alors que le Québec comptait 200 municipalités dévitalisées en 2000, la province en compte maintenant 150.                      

 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Ovni dans le ciel du Texas





Rabais de la semaine