Retour

La mort de Charles Albert sème la consternation à Rimouski

La communauté rimouskoise est sous le choc depuis la nouvelle de l'accident mortel de Charles Albert, cofondateur du Groupe Pentagone. L'homme d'affaires de 67 ans est mort dans la nuit de vendredi à samedi, des suites d'un accident de vélo à Montréal.

Plusieurs des amis de Charles Albert étaient informés de son état au lendemain de son accident de vélo dans la région de Montréal et tous espéraient un miracle. Mais Charles Albert n'a pas survécu.

Les réactions n'ont pas tardé. L'ex-maire de Rimouski devenu sénateur, Éric Forest, a qualifié le disparu de bâtisseur et d'homme de vision sur sa page Facebook.

L'ex-éditeur et journaliste, Jean-Claude Leclerc, a également rendu un long hommage à Charles Albert sur les réseaux sociaux, soulignant son parcours d'homme d'affaires, d'humaniste et de père de famille.

Le maire de Rimouski, Marc Parent a souligné la grande contribution de Charles Albert au développement de la ville.

Le candidat libéral fédéral, Pierre Cadieux, a écrit que « la région perd[ait] un entrepreneur et un homme fortement impliqué dans sa région ».

Charles Albert était aussi l'homme de toutes les causes et un grand sportif. Il laisse dans le deuil son épouse et ses trois enfants, de même que de nombreux frères et sœurs.

Le Rimouskois s'était rendu à Montréal pour assister au mariage de sa fille. Une enquête est en cours pour expliquer la cause de cet accident.

La chaîne de magasins de vêtements Le Pentagone a été fondée à Rimouski en 1974. Les deux fondateurs, Charles Albert et Jean-Guy Ouellet, ont vendu leurs parts à Capital régional et coopératif Desjardins en 2008.

D’après les informations de Richard Lavoie et de Laurence Gallant

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine