Retour

La mort des jeunes femmes à Notre-Dame-du-Portage est accidentelle, conclut la coroner

Le rapport du coroner sur la mort des deux jeunes femmes qui avaient été écrasées sous un bloc de glace à Notre-Dame-du-Portage, le 26 mars dernier, confirme une cause accidentelle.

Dans son rapport, la coroner Renée Roussel indique que les deux jeunes femmes se sont placées près d'un morceau de glace d'environ 12 mètres cubes, pour prendre des photos.

Le bloc de glace, dont le poids est estimé à 11 000 kilos, s'est effondré sur elles au même moment.

La coroner René Roussel conclut qu'Anne-Sophie Bois est morte rapidement d'asphyxie. 

Elle conclut que Josie Simard, qui est morte 20 jours plus tard, a succombé aux multiples complications à la suite du polytraumatisme subi le jour de l'accident. 

Originaire de Saint-Bruno-de-Kamouraska, Josie Simard était journaliste dans les salles de rédaction des stations NRJ et Rouge FM à Rimouski. Quant à Anne-Sophie Bois, elle a travaillé à V Télé à Sherbrooke, à l'hebdomadaire L'Impact de Drummondville puis à L'Écho de Trois-Rivières.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine