Retour

La neige abondante favorise le tourisme en Basse-Côte-Nord

Le temps froid et les précipations de neige abondantes font le bonheur des motoneigistes et de l'industrie touristique en Basse-Côte Nord.

Les adeptes de motoneige sont nombreux cette année à se rendre en Basse-Côte-Nord pour sillonner les sentiers de la route blanche, entre Kegaska à Vieux-Fort. L'ouverture des 325 kilomètres de route s'est faite le 24 janvier, au grand bonheur des résidents, mais aussi des touristes.

La saison est déjà beaucoup plus favorable que l'an dernier. La Coopérative de solidarité en tourisme équitable, Voyage Coste, avait dû annuler ses forfaits de motoneige, en raison de l'hiver doux.

La directrice générale de Voyage Coste, Alberte Marcoux, souligne que les bonnes conditions de cette année permettent de répondre à la demande de plus en plus forte pour cette activité.

Ma clientèle a doublé et [le forfait de motoneige] c'est un produit qui devient de plus en plus connu et de plus en plus en demande

Alberte Marcoux, directrice générale de Voyage Coste

Cette route, qui ne peut être utilisée qu'en hiver, est le seul lien terrestre qui relie les villages de Kegaska à Blanc-Sablon. La route blanche est ouverte sur toute sa longueur en moyenne 52 jours par année.

D'après les informations d'Isabelle Damphousse

Plus d'articles