Retour

La nouvelle friperie Recyk et Frip ouvre ses portes à Sept-Îles

Jour de grande première pour la nouvelle friperie Recyk et Frip de Sept-Îles qui accueille mercredi ses premiers clients.

Un texte d'Evelyne Côté

Un sentiment de fierté habite les bénévoles qui ont travaillé d'arrache-pied pour offrir à nouveau un service de friperie aux personnes dans le besoin à la suite de la fermeture du Cintre en mars 2015.

L'organisme à but non lucratif a obtenu 200 000 $ en subventions, biens et services pour démarrer ses activités, en plus d'une caution de 450 000 $de la Ville de Sept-Îles pour le projet.

L'instigatrice du projet, Huguette Jourdain, précise que le nouvel organisme a pu compter sur les dons de la population et des boutiques pour garnir les étalages de la friperie.

« Vous trouvez de tout : des choses pour bricoler, des luminaires, des valises et tout pour l'intérieur d'une maison. Pour les enfants, on a des beaux jouets », indique-t-elle.

La friperie, située à l'angle des rues Brochu et Maltais, sera ouverte de 10 h à 17 h le mardi, mercredi et vendredi ainsi que le jeudi de 13 h à 20 h.

Une chute à linge sera bientôt installée qui permettra aux gens de déposer leurs biens en tout temps.

Plus d'articles

Commentaires