Retour

La persévérance à l'honneur à l'école Mécatina de La Tabatière

Les petites écoles de village de la région occupent une place de choix dans le cadre des journées de la persévérance scolaire. À La Tabatière, en Basse-Côte-Nord, sept enseignants transmettent le savoir à 35 élèves, de la maternelle jusqu'au Secondaire 5.

L'école Mécatina est une petite unité moderne en milieu isolé, où l'autonomie est une vertu essentielle qui s'enseigne aux élèves dès le jeune âge. Enseignante depuis 30 ans dans de petites communautés isolées, Josée Perrier considère que les enfants sont privilégiés.

L'école Mécatina propose des programmes de musique, de sport et d'agriculture, et elle a recours aux technologies de l'enseignement à distance pour compléter le champ pédagogique.

À un moment donné, quand ils se retrouvent en secondaire 4 et 5, puis qu'ils ont besoin des cours de chimie, physique ou ces choses-là, c'est certain que nous on peut pas tout offrir, donc on travaille avec les cours en ligne. Ils doivent être autonomes d'une certaine façon.

Josée Perrier, enseignante, école Mécatina, La Tabatière

Au-delà des activités thématiques de la semaine de persévérance et de leur engagement pour la réussite, les jeunes préparent aussi des objectifs à long terme.

Ils doivent partir à l'âge de 17 ans, pour se retrouver dans un milieu complètement différent. Donc, c'est encore de la persévérance. Puis, on est très fiers de nos anciens étudiants. Ils persévèrent, ils réussissent bien.

Josée Perrier, enseignante

L'école continue de surveiller leur parcours après leur départ, parce qu'ils deviennent éventuellement des modèles pour les autres étudiants du village.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine