Retour

La Première Guerre mondiale abordée avec des fleurs aux Jardins de Métis

Les Jardins de Métis présenteront, dès juin 2017, l'exposition Fleurs d'armes, qui prend pour toile de fond la Première Guerre mondiale.

Cette exposition itinérante est érigée à partir de lettres personnelles que le lieutenant-colonel Georges Stephen Panti a envoyées à sa famille au Canada. Chaque lettre incluait une fleur que le lieutenant-colonel cueillait des prés et des jardins de la Belgique et de la France, pays alors plongés dans la guerre.

Le projet Fleurs d'armes reçoit une aide financière de 250 000 dollars du gouvernement canadien.

Le directeur des Jardins de Métis, Alexander Reford, explique que l'exposition prend forme autour du thème des fleurs de guerre. « Un soldat, qui est le sujet principal, était en France et en Belgique au début de la guerre. Il va rassembler et faire la cueillette des fleurs dans les champs de bataille. »

La commissaire de l'exposition, Viveka Melki, a voulu constituer une expérience multimedia sur plusieurs plateformes.

L'exposition sera présentée aux Jardins de Métis et au Musée de la Guerre à Ottawa l'an prochain, puis à Vimy, en France, en 2018.

D'après les informations d'Harold Michaud.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine