Retour

La préservation du pont Arthur-Bergeron assurée

Le pont Arthur-Bergeron à Grand-Métis aura son organisme sans but lucratif pour assurer sa préservation et sa mise en valeur.

Les maires de la Mitis ont entériné une entente de principe mercredi soir pour permettre la mise en place de cet OSBL.

D'après le préfet de la MRC de la Mitis, Réginald Morissette, le ministère des Transports assumera la réfection du pont Bergeron avant de le céder à la MRC, aussitôt que le nouveau pont qui le remplace sera construit.

Le pont, qui se situe aux abords des Jardins de Métis, pourrait notamment être le cœur d'un parc régional et être aménagé pour les piétons et les cyclistes.

Il s’agira de négocier avec le ministère des Transports pour finaliser les ententes, indique le préfet. Réginald Morissette estime que la cession du pont Arthur-Bergeron pourrait se concrétiser d'ici trois à cinq ans.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine