Retour

La radio communautaire des Îles « tricotée serrée » avec son auditoire

CFÎM, la radio communautaire des Îles-de-la-Madeleine, tient son traditionnel radiothon ce dimanche, comme elle le fait chaque année depuis ses 35 ans d'existence. La radio locale entretient des liens étroits avec la population.

Un texte de Brigitte Dubé

L'événement se veut la grande fête de la radio sur l'archipel. Les gens du public sont invités à se rendre à la station pour renouveler leur carte de membre ou à adhérer pour la première fois.

Divers animateurs se succéderont tout l'après-midi. L'objectif n'est pas défini, mais on souhaite dépasser les 3000 dollars.

Depuis une décennie, 3000 personnes sur une population de 12 000 prennent la peine de se déplacer pour l'événement, indique le coordonnateur de la programmation weekend, Stéphane Arseneau. 

Que des Madelinots parlent à des Madelinots

M. Arseneau rappelle que les fondateurs voulaient que des Madelinots parlent à des Madelinots.

Les gens ont vécu des événements difficiles, dont le récent écrasement d'avion qui a décimé la famille Lapierre et l'inondation des puits de la mine de sel, il y a une vingtaine d'années; des moments où la radio communautaire a fait une différence.

La station compte une vingtaine d'employés appuyés par une trentaine de bénévoles. En bonne santé financière, CFÎM vit principalement de publicité et d'événements-bénéfices.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine