Retour

La recherche au Cégep de la Gaspésie et des Îles: un moteur économique pour la région

Se situant au 2e rang de la liste annuelle des meilleurs collèges de recherche au Canada pour 2015, selon Research Infosource, le Cégep de la Gaspésie et des Îles entraîne d'importantes retombées économiques pour la Gaspésie. Elles gagneront peut-être en importance avec ce classement dévoilé cette semaine.

Un texte de Brigitte Dubé d'après une entrevue réalisée par Maude Rivard, à l'émission « Au coeur du monde »

Écoutez l'entrevue ici

Le directeur général, Yves Galipeau, en retire une grande fierté, d'autant plus que le collège se classait au 4e rang l'année précédente.

Le rang de ce palmarès de 50 collèges canadiens est déterminé par les fonds obtenus. Ainsi, celui de la Gaspésie obtenait 7 090 000 dollars en 2014 et 7 870 000 dollars en 2015, une augmentation de 11 %. Les fonds proviennent des gouvernements fédéral et provincial ainsi que du secteur privé.

M. Galipeau rappelle qu'il y a deux ans, une étude effectuée par KPMG SECOR avait évalué à 27 millions de dollars les retombées directes de ces recherches, soit en salaires dépensés dans la région.

Mais les retombées indirectes sont aussi importantes que difficiles à calculer, indique le directeur, puisque les entreprises qui profitent des fruits de la recherche peuvent ensuite améliorer leurs processus et donner davantage de valeur à leur production.

Yves Galipeau indique par ailleurs que le collège compte rapprocher les secteurs de la recherche et de la pédagogie. On veut développer une formule du genre programme recherche-études. Les étudiants auraient accès à plus de stages.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?