Retour

La requête de l'ex-capitaine du Service incendie de Rivière-du-Loup est rejetée

Le tribunal administratif du travail rejette la requête de l'ex-capitaine du Service incendie de Rivière-du-Loup, Moïse Mayer, qui alléguait avoir été injustement congédié par la Ville.

Un texte de Patrick Bergeron

Dans une décision de près de 100 pages, la juge Maryse Morin rejette l'ensemble de la plainte et va même jusqu'à dire que Moïse Mayer « n'a que lui à blâmer pour l'échec de sa réintégration et la perte de son emploi. »

Dans cette décision, on y apprend que la relation entre Moïse Mayer et le directeur du Service de prévention incendie de la Ville de Rivière-du-Loup se détériore en 2011. De 2011 à 2013, une série d'accrochages ont lieu entre les deux hommes. M. Mayer vient à considérer qu'Éric Bérubé « ne détient pas la formation minimale et les connaissances adéquates pour diriger le service. »

Durant ces deux années, Moïse Mayer critique les interventions menées par le directeur Éric Bérubé lors d'incendies. D'autres mésententes surviennent en ce qui a trait à l'achat d'équipements.

Suspendu par la Ville

Dans une résolution du 9 décembre 2013, les élus de Rivière-du-Loup suspendent le capitaine Moïse Mayer pour, entre autres, « des gestes assimilables à de l'insubordination. »

Dans les semaines suivantes, un plan de retour au travail sera mis en place, mais la Ville décidera de ne pas réintégrer Moïse Mayer qui, selon eux, ne respectait pas les différentes conditions imposées. Suspendu à nouveau, il sera congédié en avril 2014.

Réactions à la décision

Les dirigeants de la Ville de Rivière-du-Loup se disent satisfaits de la décision du tribunal administratif du travail.

De son côté, Moïse Mayer se dit déçu de la décision du tribunal. « Il y a beaucoup d'incompréhension. Je vais laisser retomber la poussière et je vais regarder ce que je fais avec mon avocat », dit-il. Le plaignant, qui est toujours à l'emploi du Service incendie de Saint-Antonin, Saint-Arsène et de la MRC de Rivière-du-Loup, à 45 jours pour porter la cause en appel.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine