Retour

La Romaine : un entrepreneur du Saguenay poursuit Hydro-Québec pour 36 M$

La compagnie Fernand Gilbert, qui a participé à la construction de la centrale Romaine-2, en Minganie, poursuit Hydro-Québec pour plus de 36 millions de dollars.

La compagnie du Saguenay-Lac-Saint-Jean a mené différents travaux d'excavation et de bétonnage de digues d'avril 2011 à avril 2014 sur le chantier de Romaine-2. Le contrat était évalué à près de 80 millions de dollars.

L'entrepreneur général allègue qu'il n'a pas pu réaliser les travaux avec « l'efficacité » prévue dans la soumission en raison de nombreux changements « aux conditions d'exécution ».

« Fernand Gilbert n'a pu exécuter le contrat avec l'efficacité, la production, la productivité et l'économie escomptées par elle dans sa soumission compte tenu des nombreux changements apportés par Hydro-Québec pour s'ajuster aux nouvelles conditions rencontrées, et des nombreux changements aux conditions d'exécution, imprévisibles et imprévus », peut-on lire dans le document déposé à la Cour supérieure le 12 août dernier.

Le groupe Fernand Gilbert a répertorié 427 changements qui sont « tous imputables à Hydro-Québec », ajoute l'avocate de l'entreprise, Isabelle Simard, dans la demande introductive d'instance.

La compagnie estime que ces modifications ont engendré des coûts additionnels de plus de 36,6 millions de dollars.

La centrale Romaine-2 a été mise en service en décembre 2014.

Avec les informations de William Phénix

Plus d'articles

Commentaires